Be Sociable, Share!

    L’examen oculovisuel

    Les docteurs en optométrie jouent un rôle essentiel et constant en protégeant votre santé oculovisuelle et celle des membres de votre famille. Ils diagnostiquent, traitent et aident à prévenir les maladies oculaires et les troubles affectant le système visuel, l’œil et les structures associées. Ils aident aussi à déceler plusieurs problèmes de santé généraux, qui sont souvent dépistés pour la première fois lors d’un examen oculovisuel, dirigent les patients vers les bons spécialistes et contribuent à prendre en charge la santé du patient après une chirurgie oculaire. Des tout-petits aux aînés, les docteurs en optométrie ne font pas qu’assurer la qualité de la vision et la santé des yeux : ils favorisent aussi la qualité de vie.

    Les docteurs en optométrie évaluent de nombreux facteurs qui peuvent nuire à votre vision et à la santé de vos yeux. Ils vérifient vos antécédents, procèdent à l’examen interne et externe de l’œil et mesurent vos aptitudes visuelles, notamment les mouvements et la coordination de vos yeux, votre acuité visuelle et votre vision périphérique. Ils évaluent aussi votre capacité d’accommodation, votre vision des couleurs et votre perception de la profondeur. En cas de problèmes, ils peuvent prescrire des lunettes, des lentilles cornéennes, des exercices oculovisuels, des médicaments d’ordonnance ou encore une intervention chirurgicale.

    Beaucoup de problèmes oculaires graves n’ont pas de symptômes évidents, ou sont associés à des symptômes seulement lorsque le problème se trouve à un stade avancé et difficile, voire impossible à traiter. Un examen oculovisuel complet offre, à l’égard de la santé des yeux, la garantie qu’un simple test de la vue en magasin ou à l’école ne peut offrir. Un examen de la vue permet simplement de déterminer la puissance d’une lentille à partir d’une combinaison de tests informatisés effectués au moyen d’équipement automatisé. Ces tests de la vue automatisés ne sont ni complets ni exacts et ne permettent en rien de déterminer si vos yeux sont en bonne santé.

    Votre vision a une valeur inestimable. Un examen oculovisuel complet effectué par un docteur en optométrie garantit non seulement la santé de vos yeux, mais vous assure aussi la tranquillité d’esprit. Si vous n’avez pas encore de docteur en optométrie, aucune recommandation n’est nécessaire pour passer un examen. Trouvez un docteur en optométrie près de chez vous et prenez rendez-vous dès aujourd’hui.

    Nourrissons (moins de six mois) :

    À la naissance, le nourrisson voit des formes floues constituées de zones de lumière et d’obscurité. Au cours des quatre premiers mois de vie, son horizon visuel s’étend progressivement, passant de moins d’un mètre à la taille de toute une pièce. À six mois, un bébé apprend à contrôler le mouvement de ses yeux et sa coordination œil-main commence à se développer.

    Dans les six premiers mois suivant la naissance, les yeux d’un nourrisson peuvent sembler légèrement croches ou désalignés. Si ce problème persiste ou s’accentue après six mois, consultez votre docteur en optométrie le plus rapidement possible. Votre enfant est peut-être atteint de strabisme, une affection communément appelée « yeux croches ». Ce problème peut être traité avec des lunettes, des lentilles cornéennes, des prismes, le port d’un cache-œil ou une thérapie visuelle et, dans certains cas, par une intervention chirurgicale. Si le problème n’est pas traité, l’œil déviant deviendra incapable de fonctionner normalement, ce qui risque d’entraîner l’amblyopie, ou œil paresseux.

    L’amblyopie décrit une vision faible ou la perte de vision dans un œil qui est attribuable à une ordonnance mal adaptée ou à problème d’alignement des yeux. Détectée et traitée avant six ans, l’amblyopie se résorbe souvent complètement. Si elle n’est pas traitée, elle peut toutefois entraîner une perte de vision considérable de l’œil atteint.

    Les habiletés visuelles jouent un rôle important dans le développement de la petite enfance. Les docteurs en optométrie recommandent que les tout-petits passent leur premier examen de la vue à six mois et se soumettent par la suite à un examen oculovisuel annuel, qui peut être effectué même si votre enfant ne connaît pas son alphabet. Des formes, des images et d’autres moyens ludiques seront utilisés pour évaluer la santé des yeux de l’enfant.

    Enfants d’âge préscolaire :

    Entre l’âge d’un et de deux ans, l’enfant doit acquérir une bonne coordination œil-main et une bonne perception de la profondeur. Des activités peuvent aider à améliorer ces habiletés visuelles essentielles, par exemple jouer avec des blocs de construction ou des balles de diverses formes et grosseurs.

    Les enfants de deux ans aiment écouter des histoires et regarder des livres de contes, ce qui les aide à acquérir des techniques de visualisation et les prépare à apprendre à lire. À ce stade de leur développement, les tout-petits aiment aussi peindre, dessiner et colorier, trier des formes, et assembler des pièces. Ces activités font partie intégrante du développement de la vision. Les yeux d’un enfant d’âge préscolaire ne sont pas prêts à se concentrer longtemps ou intensément de près, mais tous les enfants aiment la télévision. Pour que la télévision ait le moins d’effet nocif possible sur les yeux des enfants, l’éclairage de la pièce doit être tamisé, et le téléviseur positionné de façon à éviter les reflets. L’enfant doit aussi s’asseoir à une distance équivalant à cinq fois la largeur de l’écran et prendre des pauses périodiques où il cesse de fixer l’écran.

    Soyez à l’affût des symptômes qui peuvent indiquer que votre enfant d’âge préscolaire a un problème de vision, notamment :

    • des yeux rouges, qui piquent ou larmoient;
    • une sensibilité marquée à la lumière;
    • un œil qui louche constamment vers l’intérieur ou l’extérieur;
    • un plissement, un frottement ou un clignement excessif des yeux;
    • un manque de concentration;
    • la fermeture ou le recouvrement volontaire fréquent d’un œil;
    • une irritabilité accrue ou un temps de concentration réduit;
    • le fait de tenir les objets de trop près;
    • un désintérêt marqué pour les livres et la télévision;
    • des frustrations répétées et des grimaces fréquentes;
    • des maux de tête.

    Protégez la vision de votre enfant. Si vous remarquez un ou plusieurs de ces symptômes, prenez rendez-vous avec un docteur en optométrie. Votre enfant devrait se soumettre à un examen oculovisuel complet entre six et neuf mois, au moins une fois entre deux et cinq ans, puis sur une base annuelle pendant les années scolaires.

    Enfants d’âge scolaire :

    Un enfant d’âge scolaire utilise constamment ses yeux en classe et au jeu. Plusieurs habiletés visuelles différentes doivent être combinées pour que l’enfant puisse voir et comprendre clairement. Si une habileté visuelle est manquante ou déficiente, votre enfant devra travailler plus fort et pourra avoir des maux de tête ou se sentir fatigué. Les exigences accrues imposées par le travail scolaire peuvent souvent exiger davantage des habiletés visuelles de l’enfant, et révéler ainsi un problème de vision qui n’était pas apparent avant l’école. Il se peut que l’enfant ne se rende pas compte qu’il a un problème de vision – il peut simplement supposer que tout le monde voit comme lui.

    Soyez à l’affût des symptômes qui peuvent indiquer que votre enfant d’âge scolaire a un problème de vision. Il faudra consulter un docteur en optométrie si votre enfant :

    • est irritable ou se plaint de maux de tête;
    • évite de travailler sur quelque chose de près ou de loin;
    • se couvre les yeux ou les frotte fréquemment;
    • penche la tête ou adopte une posture inhabituelle;
    • suit le texte avec un doigt en lisant;
    • perd facilement le cours des mots qu’il lit;
    • saute des mots ou les confond en lisant;
    • n’atteint pas son plein potentiel.

    Les problèmes oculovisuels qui peuvent apparaître à ce stade de la vie de votre enfant comprennent la myopie (vision floue de loin), l’hypermétropie (vision floue de près) et l’astigmatisme (vision déformée à toutes les distances). Protégez la vision de votre enfant : si vous remarquez un ou plusieurs de ces symptômes, prenez rendez-vous avec un docteur en optométrie. Votre enfant devrait se soumettre à un examen oculovisuel entre deux et cinq ans, puis sur une base annuelle pendant les années scolaires.

    Adultes :

    Un examen périodique des yeux et de la vision joue un rôle important dans le maintien d’une bonne santé chez l’adulte, et permet de préserver une bonne vision le plus longtemps possible. Sans examen oculovisuel, il se peut que des problèmes de santé critiques passent inaperçus jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Dans certains cas, ces problèmes ne présentent aucun symptôme notable jusqu’à ce qu’ils soient à un stade avancé et deviennent difficiles, voire impossibles à traiter.

    Nos yeux changent avec l’âge, et les personnes de 40 ans et plus risquent davantage de développer des problèmes oculovisuels. Les affections les plus répandues chez les adultes comprennent :

    • Presbytie: Un effet naturel du vieillissement, la presbytie réduit avec le temps la capacité de percevoir clairement les objets proches. Elle peut causer des maux de tête et des douleurs oculaires, entraîner une vision floue ou obliger la personne atteinte à utiliser un éclairage plus puissant.
    • Cataractes: Une cataracte est la déformation ou l’embrouillement de la vision causés par l’opacification du cristallin. Les cataractes peuvent vous obliger à changer vos lunettes ou à subir une intervention chirurgicale.
    • Rétinopathie diabétique: L’affaiblissement ou l’enflure des minuscules vaisseaux sanguins de la rétine et la formation de nouveaux vaisseaux sanguins entraînent des fuites de sang et d’autres changements dans l’œil. Non traitée, la rétinopathie diabétique peut causer la cécité.
    • Dégénérescence maculaire: Cette maladie dégénérative qui affecte la vision centrale est l’une des principales causes de la perte de vision chez les adultes plus âgés.
    • Glaucome: Ce « voleur furtif » n’est généralement accompagné d’aucun symptôme, jusqu’à ce que des dommages importants aient été causés. Le glaucome est souvent provoqué par une hausse de la pression intraoculaire et peut entraîner une grave perte de vision s’il n’est pas détecté et traité au stade précoce.

    Vos yeux sont une fenêtre ouverte sur votre état de santé général. Un examen oculovisuel permet souvent de dépister des problèmes de santé sous-jacents qui peuvent mettre votre vie en danger, comme le diabète de type 2, le cancer, l’hypertension artérielle, certaines maladies vasculaires et des tumeurs au cerveau ou aux yeux. Les adultes de 19 à 64 ans devraient se soumettre à un examen oculovisuel au moins tous les deux ans, et les personnes qui font du diabète doivent le faire sur une base annuelle. D’autres problèmes de santé évalués par votre docteur en optométrie peuvent aussi justifier des examens oculovisuels plus fréquents.

    Personnes âgées :

    À mesure que les gens vieillissent, leurs besoins oculovisuels se transforment. Des complications font souvent leur apparition chez les personnes âgées, qui nécessitent des soins oculaires de la part d’un docteur en optométrie.

    Les personnes âgées de plus de 65 ans doivent se soumettre à un examen oculovisuel au moins une fois par année. L’examen complet de la santé des yeux est essentiel pour préserver votre vision le plus longtemps possible. L’examen périodique effectué par votre docteur en optométrie vous garantit la tranquillité d’esprit : vous saurez que vos yeux sont traités par un professionnel qui peut repérer rapidement les problèmes de santé possibles. Le diagnostic et le traitement rapides des problèmes, qui peuvent souvent ne présenter aucun symptôme notable, jouent un rôle clé dans la protection de votre vision.

    Les adultes de 65 ans et plus sont plus à risque de développer des affections visuelles qui menacent la vision, notamment :

    • Presbytie: Un effet naturel du vieillissement, la presbytie réduit avec le temps la capacité de percevoir clairement les objets proches. Elle peut causer des maux de tête et des douleurs oculaires, entraîner une vision floue ou obliger la personne atteinte à utiliser un éclairage plus puissant.
    • Cataractes: Une cataracte est la déformation ou l’embrouillement de la vision causés par l’opacification du cristallin. Les cataractes peuvent vous obliger à changer vos lunettes ou à subir une intervention chirurgicale.
    • Rétinopathie diabétique: L’affaiblissement ou l’enflure des minuscules vaisseaux sanguins de la rétine et la formation de nouveaux vaisseaux sanguins entraînent des fuites de sang et d’autres changements dans l’œil. Non traitée, la rétinopathie diabétique peut causer la cécité.
    • Dégénérescence maculaire: Cette maladie dégénérative qui affecte la vision centrale est l’une des principales causes de la perte de vision chez les adultes plus âgés.
    • Glaucome: Ce « voleur furtif » n’est généralement accompagné d’aucun symptôme, jusqu’à ce que des dommages importants aient été causés. Le glaucome est souvent provoqué par une hausse de la pression intraoculaire et peut entraîner une grave perte de vision s’il n’est pas détecté et traité au stade précoce.
    • Basse vision : Sans traitement, une vision très limitée interfère avec les activités quotidiennes normales de la personne.