Be Sociable, Share!

    Zona

    Qu’est-ce que le zona?

    Le zona est une infection virale qui atteint de nombreuses parties du corps. Le virus en cause est appelé virus de la varicelle et du zona. La partie varicelle du virus cause la varicelle. Après la disparition de la varicelle, le virus devient dormant dans certaines racines nerveuses en particulier du cerveau. S’il est réactivé plus tard dans la vie, il cause le zona. Une baisse de l’immunité d’une personne peut entraîner la réactivation. Le vieillissement, l’exposition aux rayons UV, le stress, une transplantation d’organe, etc., peuvent causer une baisse de l’immunité. Le zona est contagieux seulement pour les personnes qui n’ont jamais eu la varicelle.

    Quels sont les signes et les symptômes du zona?

    Le zona cause habituellement, sur un côté du corps, une éruption cutanée vésiculaire qui est plus douloureuse et démange plus que celle que cause la varicelle. Le visage, les paupières, le cuir chevelu, le bout du nez, les oreilles, le dos et l’abdomen sont habituellement atteints. Avant l’apparition de l’éruption, la personne en cause passe habituellement par un stade prodromique comportant un malaise général, fièvre, frissons et douleur. L’éruption cutanée se manifeste sous forme de petites pustules pleines de liquide qui prennent environ cinq jours à ouvrir et jusqu’à quatre semaines à guérir. Environ 20 % des personnes qui ont le zona sont aux prises avec une névralgie postherpétique, stade caractérisé par une douleur qui persiste pendant des mois ou même des années après la guérison des pustules initiales.

    Comment le zona affecte t il les yeux?

    Les symptômes d’un zona oculaire peuvent ressembler à ceux de beaucoup d’autres problèmes oculaires. Il est à peu près impossible de savoir si vous avez une infection du globe oculaire ou des paupières causée par le zona. L’œil peut être rouge, enflammé, produire une vision floue ou donner une sensation d’irritation. Si vous avez ces symptômes et si vous avez déjà reçu un diagnostic de zona au visage, il est important de consulter votre docteur en optométrie. Au cours d’une infection par le zona, des ulcères de la cornée peuvent faire leur apparition et pourraient laisser des cicatrices. Plus l’infection est grave et chronique, plus le risque de scarification de la cornée qui peut entraîner une perte de vision permanente importante est élevé. Si votre médecin de famille soupçonne que vous avez le zona, il est impératif de consulter votre docteur en optométrie local pour exclure toute atteinte des yeux.

    Comment traiter le zona?

    On traite habituellement le zona au moyen d’antiviraux administrés par voie orale. L’administration du traitement le plus tôt possible réduit le risque de complications du zona. Les crèmes topiques peuvent aider à soulager l’inconfort causé par l’éruption cutanée. Si l’œil est atteint, on peut aussi utiliser des gouttes anti-inflammatoires. Le traitement ne tue toutefois pas le virus. Il le force plutôt à redevenir dormant. Le zona peut être réactivé n’importe quand par la suite.