Be Sociable, Share!

    Syndrome de vision informatique (SVI)

    De nouvelles études démontrent une hausse de l’incidence des problèmes de vision découlant du nombre d’heures passées devant l’ordinateur. Travailler à l’ordinateur peut rapidement devenir inconfortable et inefficace si vous devez composer avec l’hypermétropie, la myopie ou l’astigmatisme non corrigés, ou si vous portez des lentilles multifocales. Selon l’état de votre santé visuelle, vos yeux pourraient devoir fournir des efforts supplémentaires pour obtenir une image claire de l’écran. Même les gens qui possèdent une vision parfaite peuvent éprouver des symptômes tels que la vision floue, la fatigue visuelle et les maux de tête s’ils ne font pas une utilisation saine de l’ordinateur. Un docteur en optométrie peut contribuer à augmenter votre confort et votre efficacité devant l’ordinateur. En plus de vous faire passer un examen oculovisuel complet, il vous posera plusieurs questions sur vos habitudes informatiques, notamment :

    • Le nombre d’heures que vous passez chaque jour devant l’ordinateur;
    • La distance entre vos yeux et l’écran;
    • La façon dont est organisé votre poste de travail;
    • Les principales tâches que vous effectuez;
    • Le type et l’emplacement des sources lumineuses à proximité de votre ordinateur.

    Ces renseignements aideront votre docteur en optométrie à déterminer si vous souffrez du syndrome de vision informatique, ou si votre inconfort oculaire est plutôt dû à un problème de vision ou de santé plus sérieux. Voici quelques conseils pour vous aider à réduire le risque de développer le syndrome de vision informatique :

    • Placez votre écran à environ un bras de distance et à 20 degrés sous le niveau des yeux.
    • Réglez les couleurs et les contrastes de votre écran pour qu’ils correspondent à l’éclairage ambiant et soient le plus confortables possible pour vous.
    • Réduisez les reflets sur votre écran en tamisant les lumières ou en utilisant une protection antireflet. Si possible, placez votre écran de façon à ce qu’il soit perpendiculaire aux fenêtres et à toute autre source de lumière vive. Si vous avez de la difficulté à déterminer la source du reflet, éteignez votre écran et ajustez-le en le penchant ou en le tournant jusqu’à ce que les reflets disparaissent.
    • Nettoyez les traces de doigts et la poussière, qui peuvent réduire la clarté visuelle de l’écran.
    • Dotez-vous d’un support sous forme de tablette verticale si vous travaillez simultanément à l’ordinateur et sur papier. Installez le support près de l’écran afin que les deux se trouvent à la même distance de vos yeux.
    • Respectez la règle du 20-20-20. Toutes les 20 minutes, prenez une pause de 20 secondes et regardez quelque chose qui se trouve à une distance de 20 pieds (6 mètres). Ce répit bien mérité contribue à réduire les symptômes du SVI.
    • Pensez à cligner des yeux. Saviez-vous que nous clignons des yeux en moyenne 12 fois par minute, mais seulement 5 fois par minute devant un ordinateur? Vous pouvez soulager l’inconfort lié aux yeux secs avec des gouttes ou des gels ophtalmiques, ou simplement en pensant à cligner des yeux plus souvent. Votre optométriste peut vous aider à choisir les meilleures gouttes pour vos yeux.
    • Optez pour des lentilles dotées d’un traitement antireflet. Ce revêtement peut être intégré à vos lentilles lors du processus de fabrication, et accroîtra votre confort lors du travail à l’ordinateur ou en présence de lumières fluorescentes ou à DEL. Votre docteur en optométrie peut vous présenter les articles de lunetterie spécialement conçus pour le travail à l’ordinateur.

    Bien que les maux de tête, la fatigue oculaire, la vision floue, l’irritation des yeux, la vision double, le larmoiement excessif, la sécheresse oculaire et le clignement ou le plissement excessifs des yeux soient des effets communs du syndrome de vision informatique, il est recommandé de consulter un docteur en optométrie si vous éprouvez un ou plusieurs de ces symptômes, afin d’exclure tout problème de vision plus grave.